Archive for septembre, 2010

Lacunes dans l’arbitrage de tournois en France

mardi, septembre 7th, 2010

[by LeScribe]

A-t-on (ou continuera-t-on à avoir) une crédibilité aux yeux du monde?

Les lacunes dans la connaissance des règles des Tournament Directors en France est catastrophique (un de mes amis TD du sud-ouest de la France me l’a encore répété il y a 2 semaines, je n’avais pas réellement saisi l’ampleur du problème).

Malheureusement, notre bon peuple de joueurs latin en profite et tente souvent l’angle-shooting auprès des floors et TD dont il a deviné les faiblesses.

(avant-dernier cas en date pour lequel j’étais tombé de ma chaise : http://www.clubpoker…exe-a-arcachon/ , mais c’était avant ce week-end au PPT).

Vous me connaissez, je suis TD indépendant et ce n’est pas mon métier principal pour l’instant.

Je ne fabrique, organise et dirige qu’une vingtaine de tournois par an, mais je marque un point d’honneur à faire appliquer les règles officielles de la TDA (Tournament Director Association), qui sont les règles qui servent de base à tous les grands tournois internationaux (WSOP, WPT, EPT et FPT*).

* oui, oui, au France Poker Tour, on se base sur les règles officielles et internationalement utilisées et même si c’est un tournoi gratuit, je pense que le ruling qu’on y applique est juste!

La seule dérogation (hors France Poker Tour) que je me permets de faire dans mes tournois est la relance au double du total, afin de simplifier le boulot des croupiers, mais tous le reste s’appuie sur ce qui est employé dans ces tournois internationaux, tant au niveau des règles édictées que de la jurisprudence suivant les cas qui peuvent être étudiés chaque jour à travers le monde.

Il existe en effet des forums spécialisés où les TD du monde entier confrontent leurs expériences et discutent de points tendancieux qui leur sont arrivés et sur la manière la plus juste d’arbitrer le différent.

Malheureusement, tous les TD du monde ne participent pas à ce Forum…

Le cas (leS cas ?) du PPT Saison III

Alors, tant que le casino local organise son Sit’n Go du Lundi soir où se retrouve un touriste au milieu de 9 regulars qui ne font que se redistribuer l’argent à tour de rôle, tout en offrant son rake hebdomadaire au casino (c’est pas EV- ça, comme façon de jouer, pour un ‘pro’ ?), tout ça passe encore.

Mais quand un groupe comme Partouche lance un tournoi INTERNATIONAL, et je l’écris en majuscule non sans-raison, il se doit d’utiliser des règles internationales.

J’ai lu une chronique d’Antonio Esfandiari il y a 3 ans dans Bluff Magazine (une sorte de publication qui est quelque peu lue aus US… lol), qui vantait les mérites du Partouche Poker Tour, attirant ainsi quelques dizaines (voire +) de joueurs internationaux.

Mais si les règles qui y sont appliquées sont regular-oriented ou tout simplement farfelues car allant à l’encontre des règles officielles ou de la bonne compréhension/interprétation de celles-ci ou encore du bon sens du jeu, je pense que la réputation du tournoi et de la maison Partouche va finir par s’inverser.

J’ai interpellé Patrick Partouche en personne hier soir sur cet état de fait, j’ai bien compris le message qu’il m’a fait passer (!), j’espère qu’il aura compris celui que moi, en revanche, j’ai essayé de lui faire passer à mon tour.

Je n’y ai aucun intérêt personnel, le groupe Partouche, en revanche, en a un certain, dans ce cas précis.