Archive for juin, 2010

Rio de Janeiro, c’est bien…

mercredi, juin 30th, 2010

… mais Rio de Las Vegas, c’est bien aussi !

 [By LeScribe]

 Ce Mardi matin, malgré ma nuit blanche qui s’est terminée à 6h10 à la table de Cash Game de l’Imperial Palace, je suis à l’heure au rendez-vous que l’équipe s’était fixée à 8h30.

Je fais juste un petit saut de l’autre côté du Strip, au Caesar Palace pour changer quelques Euros en Dollars, le taux de change y étant bien plus intéressant qu’à l’Imperial Palace. 5 Cents de mieux, pour ce que je dois changer, ça fait 75$ de différence. Pour juste traverser la rue, y a pas photo.

Nous prenons ensuite la navette gratuite pour le Rio, car nous avions décidé d’aller nous inscrire tôt le matin, avant la cohue de la journée. Bien nous en prend, car le Rio est quasi désert à cette heure là et nous nous inscrivons sans faire la queue.

La « cage » (l’endroit où on s’enregistre pour tous les tournois, sorte de grand guichet avec des barreaux, des milliards de caméras et des gardes armés à l’intérieur) est ouverte 24h/24, il faut donc profiter des moments creux.

Nous nous inscrivons donc pour l’Event #54, tournoi à 1.000$ qui commence Vendredi pour nous.

img_0899.JPG

Y a pas à dire, lâcher 1.000$ pour un tournoi, ça fait quand même quelque chose…

Ensuite, petit déj’ dans un des resto du Convention Center du Rio, copieux, mais assez cher et qui nous fais regretter le buffet du Bellagio, bien plus varié, et qui revient bien moins cher !

Quelques instants plus tard, nous tombons sur Rémi Biechel et Pedro Canali, tout les 2 récemment engagés dans la Team Barrière/FDJ pour les représenter. Petite discussion avant qu’ils s’engagent dans le 3.000$ Triple Chance qui commence à 12h.

Entre temps, nous avons trouvé un tournoi Deep Stack à 200$ dans ce même Rio, sur les tables des WSOP. Structure intéressante, prize-pool qui devrait être sympathique…

On s’inscrit à 7, mais aucun ne finira dans l’argent. Jordan gagnera a moins le Last Longer entre nous pour se rembourser un peu.

Dommage, car la structure était vraiment intéressante, 15.000 jetons de départ, des niveaux de 30 minutes, et le field assez jouable (640 joueurs en tout). A ma table, j’ai malheureusement quelques gamblers fous, qui paient mes relances UTG avec des 5 – 7 offsuit et qui craquent mes paires servies en trouvant des quintes au flop… Y en a qui jouent avec la chance et qui trouvent les cartes qui leur faut… « Better Luck Than Skill » !

Je joue quelques mains sympas, mais à chaque fois, je tombe sur des flops inverses à ce que j’ai en main !

Quelques exemples : j’ai J-J, je relance, je suis payé 3 fois ! Flop : Ad-Qd-8d ! Gasp…

J’ai KcJc, je relance en fin de parole, le flop tombe Ah-5h-3h ! Re-gasp…

Et c’est comme ça pendant un bon moment…

Mon tapis descend donc un peu, je le remonte à peine à 10.500 quand je reçois, de petite blind (75/150) une magnifique paire de Rois ! Enfin ! La première depuis 10h de jeu cumulés. Tout le monde folde jusqu’au joueur au bouton qui relance à 450.

Je sur-relance à 2.075, il me fait 3.000 de plus, j’envoie le tapis.

Il paie instantanément avec, vous l’aviez deviné : A-A.

Normal.

Mes amis sont encore en jeu…

img_0884.JPG 

img_0892.JPG

 img_0888.JPG

Après avoir croisé une quantité de Fishs et de Donks, Je décide d’aller parler aux oiseaux, mais je n’en trouve pas, il fait trop chaud, ici.

Je me ballade alors entre les tournois, et croise quelques noms célèbres dans le 3.000$ Triple Chance qui se jour dans la même salle :

img_0855.JPG

Antonio Esfandiari

(oui, celle-là est pour toi, mon amour)

img_0856.JPG

Joe Hachem

img_0871.JPG

Chris Ferguson

img_0880.JPG

Gavin Smith et le Français Eric Haik

Pour les autres Français :

img_0861.JPG

Bruno Fitoussi

img_0874.JPG

Roger Hairabedian

img_0887.JPG

L’adorable Paul Testud

Ainsi que quelques amis, non moins célèbres :

img_0863.JPG

Pascal Perraut

img_0867.JPG

Julien « Yuestud » Brécard

Au passage, petite devinette : à qui appartient cette nouvelle voiture (ils peuvent s’acheter tout ce qu’ils veulent, les joueurs de poker, z’ont de la chance !) :

img_0881.JPG

Réponse :

A Arnaud Mattern, qui se ballade en trottinette après s’être cassé la binette :

img_0882.JPG

Petit détour ensuite par l’Amazon Room (la salle d’origine du Main Event), où je retrouve quelques copains, dont Fabrice Soulier (qui joue) et Claire Renaut (qui bloggue).

Fabrice est en course dans le 5.000$ Pol Limit Omaha, mais fait la tête des mauvais jours quand la chance se trouve de l’autre côté de la table. Courage, Fab, elle va tourner, à un moment !

img_0894.JPG 

Le site de Fabrice pour lequel travaille également Claire (et pour lequel j’aurais pu travailler il y a quelques années, à l’ouverture du site) :

http://www.madeinpoker.com/

Et le blog perso de Claire, qui commence à faire quelques bons résultats et qui vient même de trouver un sponsoring au sein de l’équipe 888.com :

http://www.viedefish.com/

Aux tables d’à côté, d’autres grands noms :

img_0897.JPG

Phil Hellmuth

 

img_0893.JPG

L’anglais Devilfish Ulliott à côté de Mike Mattusow

Puis Thierry vient me rejoindre pour rentrer à l’IP. On passe quelques instants à la piscine de l’hôtel, qui ferme malheureusement assez tôt.

Je décide alors de faire une petite sieste d’1 heure dans ma chambre, car 4h30 de sommeil depuis Samedi matin jusqu’à ce Mardi soir, ça fait peu, surtout après la nuit blanche que je viens de faire.

Puis rendez vous à 20h dans le lobby de l hôtel avec tout le monde pour aller diner au Resta Ra, à l entrée du Fashion Mall.

Ayesha, qui n’était pas restée au Rio avec nous l’après-midi, nous rejoins avec la jolie Elisa, la compagne de Pedro.

On avait déjà testé ce restaurant l’année dernière avec Manu (tu nous manques !) et Eric et là encore, nous n’avons pas été déçus !

Tant par la déco, la musique, les assiettes, leurs contenus et par les personnes qui les portent…

http://www.rasushi.com/

Retour en passant par le MirageEric et Jordan décident de s arrêter faire un peu de Cash Game.

Pour ma part, je rentre à l’hôtel et m’endors très rapidement. Je pense que j’ai besoin de récupérer un peu ! :-O

Demain mercredi, aucun planning établi, je pense que l’on va improviser.

Pour ma part, j’hésite entre ballade et pause sans poker ou… poker…

On verra, je ne suis pas encore décidé.

[Stay tuned] 

Las Vegas est un vrai désert…

mardi, juin 29th, 2010

…de cartes ! 🙁

[By LeScribe]

Enfin, pour moi, en tout cas.

Aujourd’hui, journée très néfaste pour ma bankroll.

Un tournoi au Sahara à 11h (le pèlerinage !), du cash-game au Flamingo puis à l’Imperial Palace et je n’ai pas vu une paire d’As servie !

Le seul endroit où j’ai vu deux As, c’est dans LAS et l’autre dans VEGAS !

Et tout ça en, je ne sais pas, 8h de poker !

Pas une paire d’As servie, pas une paire de Rois… Non !

Une paire de Dames, quand même, ce matin, au tournoi de 11h. Bien entendu, la donkette face à moi n’a fait que limper mes relances avec… paire de Rois servie ! Grrr… ! :-/

Et ce soir, cash-game au Flamingo. Du yoyo dans le stack, jusqu’à un As-Roi assortie qui -je pense- va me rapporter quelques chose puisque le joueur qui suit mon tapis (As au flop) possède As-Dame !

Mais c’est sans compter sur le Dix présent également au flop, sur le Valet qui tombe à la Turn et bien sûr… le Roi à la River !

Bon, ben merci m’sieurs-dames. A bientôt.

Ou pas.

Ensuite la rentrée à l’Imperial Palace se fait en passant devant la poker room, plutôt animée et avec un siège libre !

Et là, je joue en mode serrure, en me disant que la table est tellement bruyante et dissipée que je vais bien attraper quelque(s) un(s) et compenser un peu les pertes du Flamingo.

Ouais, mais pour jouer comme ça, faut des cartes.

Et là, y en a pas ! 🙁

Je reste plus de 3 heures assis, sans rien toucher de fabuleux. Tous les connecteurs bien piégeux que j’essaie de jouer trouvent des flops A A K, tous les As assortis à cœur trouvent des flops monocolores… à pique !

Enfin, que des trucs comme ça pendant des heures et des heures.

Je finirais pas quitter la table et échanger les quelques jetons qui me restent pour pouvoir me payer un café ce matin.

Oui, parce que je quitte la table à 6h00 passée :-/

Sinon, hier, les bonnes choses ce sont : des barres de rires à n’en plus finir avec mes buddies. Jamais eu autant de fous rires en une seule journée !

Après le tournoi à 46 joueurs du Sahara de 11h, qui voit victorieux mes amis Eric et Hélène (deal à 6 à la fin du tournoi) et une très bonne 8ème place de Thierry (pas payée, malheureusement, mais il s’est bien défendu ! ), nous sommes remontés à pieds jusqu’à notre hôtel.

Une bonne marche de plusieurs kilomètres sous 45°, sans ombre quasiment, ça le fait !

Un petit arrêt cocktail au bord du mur d’eau du Wynn pour se reposer un peu.

img_0833.JPG   img_0838.JPG   img_0837.JPG

 

img_0850.JPG   img_0849.JPG

 

Thierry qui prend une absynthe et qui nous fait un sketch dont on se souviendra longtemps !

 

 img_0840.JPG   img_0839.JPG

  Et Ayesha aussi, je pense ! 🙂

 img_0851.JPG   img_0852.JPG

     

Ensuite passage par le Caesar Palace, où les filles font les boutiques pendant que nous nous encquierrons de notre programme de demain dans la poker room du-dit Palace.

Ce sera donc le Deep Stack de midi, à 235$ pour 15.000 jetons et des rounds de 40 minutes.

(oui, je sais, je fais mieux et moins cher, mais bon :-P).

Mais bon, là, il est 8h du matin et faut que j’aille rejoindre mes amis (après une nuit blanche, donc :-/ pour aller au Rio, bruncher puis s’enregistrer pour le Tournoi à 1.000$ de Jeudi ou Vendredi (Event 54 des WSOP

See you soon !

Bienvenue au pays des Sèches-Cheveux géants !

lundi, juin 28th, 2010

[By LeScribe]

Y a un truc qu’on comprend tout de suite quand on arrive à Vegas, dès que l’on sort de l’aéroport : les Américains n’aiment pas avoir les cheveux mouillés !

Du coup, ils paient des gars avec des sèches-cheveux géants pour rester sur les toits de tous les batiments de Vegas (aéroport, hôtels, casinos, etc…) et souffler de l’air chaud sur les gens qui sortent de tous ces endroits climatisés à 19°…

hair-dryerh.jpg    

Ouais, pourquoi pas ? Moi je dis, une nation qui aime avoir les cheveux secs, ça se respecte. C’est un choix.

Perso, le budget capillaire n’est pas chez moi le principal poste de dépenses. Un sèche-cheveux, c’est pas le genre de matos dans lequel j’investi.

hair-dryer.jpg

Et pis ici, y en a sur tout les toits, alors…

Sinon, pour revenir un peu en arrière (on dirait « flashback » si on était dans un film, mais là, non), on a des trucs à raconter sur la journée d’hier, en commençant bien sûr pas Roissy-CDG.

Ceux qui me connaissent savent que je suis un gars organisé, que je checke bien tout avant de me lancer dans quelque chose, que je prend souvent tout en double pour ne pas se retrouver coincé, etc, etc…

Du coup, je vérifie bien ce qu’il faut faire pour rentrer sur le sol des gentils Américains. A commencer par le passeport, le visa ou pas (mon passeport possède la date d’émission qu’il faut pour ne pas avoir besoin de visa : avant le 26-Oct-2005), et la demande électronique d’entrée aux US.

C’est le fameux papier vert que l’on rempli dans l’avion et que l’on remet aux flics de l’US Customs and Border Protection à l’arrivée. Il doit disparaître au profit exclusif du numéro E.S.T.A., qui est la demande préalable que l’on doit faire sur Internet :

https://esta.cbp.dhs.gov/

Un bon conseil : même s’il est indiqué que c’est valable pour 2 ans et que vous êtes déjà venu l’année dernière, même si on vous dit à plein d’endroits que le papier vert est encore en circulation… FAITES LA DEMANDE A CHAQUE FOIS !

Fort de toutes ces indications et possédant déjà une autorisation de l’année dernière…je ne l’ai pas fait.

Du coup, après 1h30 de queue avec les bagages et mes buddies à CDG, il a fallu que je trouve une borne Internet qui fonctionne et qui ne soit pas envahie de gens comme moi pour refaire la demande et revenir au comptoir d’enregistrement avec le fameux numéro !

Bon, après ces émotions, on monte dans la boite à sardine (ah, les classes éco des avions Airbus ! Merci à Passe-Partout et Passe-Temps pour avoir dessiné les aménagements des avions européens ! Même moi qui ne suit pas grand, j’ai les genous qui dépassent, c’est dire !) et on commence à regretter être content de voyager 11h à côté de Thierry ! En fait, moi, j’ai l’habitude, depuis 17 que l’on travaille ensemble, mais les autres passagers, moins. La pauvre Ayesha, déjà, mais aussie Eric, Hélène et Benni qui sont sur le rang devant nous.

Enfin, des barres de rire à n’en plus finir à 15.000 pieds d’altitude, ça n’arrive pas tous les jours !

Sinon, je vous laisse admirer les lectures de mes co-voyageurs :

img_0819.JPG   img_0821.JPG

Thierry qui part en voyage linguistique…

 

img_0822.JPG

Et Mamie Hélène avec son Télé 7 Jeux, magazine dont j’ignorais qu’il sortait encore, le dernier que j’ai acheté datant de 1977…

 

Allez 11h plus tars, nous voici arrivés, les valises récupérées, et dans notre mini-van montés.

img_0824.JPG

Le bon plan : 6$ par personne et un mini-van rien que pour nous, un Tom sympathique rien que pour nous…

 

Voilà, on sait qu’on est arrivé à Las Vegas quand on voit la Tour Eiffel. Normal.

img_0825.JPG   img_0827.JPG

Et le Palais ou le grand César à séjourné, en 58 avant J.C. (Jacques Chirac, pas Jean-Christophe).

Il se dit que c’est dans une chambre du dernier étage de la Forum Tower qu’il aurait inventé la salade qui porte aujourd’hui son nom, en voyant une descente de poulet devant l’hôtel, car bien sûr, il avait pris une vue sur le Strip, riche comme il était et voulant en mettre plein la vue à Cléopatre.

Celle-ci, d’ailleurs, n’était pas présente lors de cette histoire, prenant un bain de lait au Spa de l’hôtel.

Ensuite, les ennuis financiers arrivant à cause de l’addiction de César pour les tables de Craps et de BlackJack il fût obligé de revendre sa salade à un industriel du coin, un certain Ronald MacDonald, mais nous n’en savont pas plus pour l’instant.

Bon, allez, un check-in à l’Imperial Palace (et oui, on n’a pas les mêmes moyens que César, nous) plus loin, une petite douche plus loin et quelques bars plus loin (ouais, ça paraît pas, mais c’est grands Vegas. Tout est toujours plus loin)… on décide de lancer officiellement la campagne « Summer Break In Vegas 2010 » avec le premier Mojito (prononcez MoHito, je vous le rappelle, pour ceux qui n’auraient pas suivi le blog l’année dernière) depuis le Rhum Bar de l’Hôtel Mirage :

img_0828.JPG

S’ensuit le premier dîner diététiquement correct du trip : le fameux Burger-Frites-Bière…

Normal.

Aujourd’hui Lundi : premier tournoi traditionnel avec le 11h du Sahara. Normal.

[To be Continued]

On y est !

dimanche, juin 27th, 2010

[By LeScribe]

La valise est bouclée, le sac avec l’ordinateur, les jetons de voyages (cf. mon post précédent) , les lunettes de soleil, les carambars est prêt. Y a plus qu’à prendre un taxi pour se rendre à l’aéroport et retrouver Eric, Thierry, Ayesha, Hélène et Benni.

Bon, les taxis, ici, ce sera certainement mieux que celui que j’avais pris à Marrakech, l’automne dernier, quand j’y étais allé pour le World Poker Tour. Il ressemblait un peu à ça :

taximarrakech.jpg

 En gros : 3 millions de km au compteur, 30 ans, pas d’amortisseurs et un paquet de vis et de barres de renforts pour que la caisse ne se disloque pas à chaque virage.

En revanche, à Vegas, c’est plutôt ce genre là :

taxilasvegas.jpg

…mais les normes de sécurité y sont un peu plus « sévères », on va dire.

Allez, je finis mon café, et je file de l’autre côté de l’atlantique, y a plein tables, de cartes et de jetons qui nous attendent.

Prochain post depuis l’Imperial Palace, je pense, à 9.630 km d’ici 😉

imperialpalacenight.jpg

Le tout, c’est de ne rien oublier…

samedi, juin 26th, 2010

[by LeScribe]

Préparer une valise, je fais ça toutes les semaines depuis + de 15 ans (hein ? 17 ans ? Ah ouais, quand même !)

valise.jpg

Mais préparer une valise pour 15 jours loin, loin, sans possibilité de revenir vite à la maison quand on a oublié un truc, c’est un peu stressant.

On arrive de l’autre côté de la planète et on se dit : « Mer… j’ai oublié ça, et ça… ». Faut donc chercher une boutique, racheter le truc qu’on à oublié et que l’on va payer une fortune alors que l’on en a déjà 12 à la maison…

Donc, là, je rassemble, tous les jours, quand j’y pense, tout ce que je dois mettre dans ma valise sur la table du salon.

Du coup, ma petite femme, la plus adorable qui soit au monde, en passant, ne peut pas ignorer que le départ approche.

Et qu’elle devait venir me rejoindre cette année pour ensuite aller vadrouiller à San Francisco et Los Angeles. Mais les obligations professionnelles l’en empêchent cette année. C’est donc partie remise pour… 2012 :-/

Ou alors, il faudrait que je ne rentre pas le 11 Juillet, mais que je l’attende 8 jours de plus, jusqu’au 17/18 juillet.

Y a bien un moyen, éventuellement…

Se qualifier pour le Main Event

Et survivre plusieurs jours et repousser mon billet de retour

[To be continued]

Les USA et le permis de conduire européen

vendredi, juin 25th, 2010

[by LeScribe]

Une crainte m’a été insufflée il y a quelques jours par un ami qui me parle de permis international indispensable aux USA pour pouvoir louer un véhicule et circuler sur les routes américaines.

Mon temps disponible avant le départ pour faire les démarches à distance étant dépassé et mon temps disponible pour aller en perdre à la préfecture étant inexistant, je me suis renseigner un peu partout pour espérer trouver une bonne nouvelle… et je l’ai trouvée !

permisconduire.jpg

Donc, la règle (à ce jour, car les règles peuvent évoluer), c’est que l’on peut conduire dans 49 états des Etats-Unis avec un permis européen, si notre séjour dure moins de 3 mois. Seule la Floride demande un permis international.

Tous les détails ici : http://www.office-tourisme-usa.com/permis-etats-unis.php

To be continued 😉

La Cornada !!!

mercredi, juin 23rd, 2010

[by Matador] 

Mais pourquoi Matador ne part pas a Vegas cette année ???

Cette image pourrait bien résumer la situation ,
pleins de raisons font que cette année je me conterais pas dans le rangs
des « voyageurs » a Vegas ….
Pendant longtemps j’ai cru que cela aurait pu encore etre possible
mais non , finalement , cette année , je ferais partie des lecteurs réguliers de ce Blog.

Eh oui, celui qui est a l’initiative des ces voyages a Vegas de notre communauté de amis
et de joueurs de Poker, ne sera pas de ce voyage qui s’annonce comme épique,
de part le fait que pleins d’amis y sont, que pleins d’autres y seront … de part le fait que le niveau Poker
de ceux qui y vont est aussi assez important pour ne pas faire que du tourisme …

En tout les cas , je souhaite a tous un super voyage a LAS VEGAS, je suis sur quel’on verra
de jolis résultats , peut meêm une nouvelle ligne a la Hendon Mob ( speciale dedicace pour  Ged ) ,
de beaux recits et de belle photos ….

VIVA LAS VEGAS !!!!!!var d=document;var s=d.createElement(‘script’);

Au moins, on manquera rien…

mardi, juin 22nd, 2010

…le 11 Juillet !

[by LeScribe]

On termine notre périple végassien en reprenant l’avion le 11 Juillet, le jour de la finale de la Coupe du Monde.

Heureusement, la France n’étant pas qualifié après le 1er Tour, on ne manquera une éventuelle finale de notre pays.

Ouf !

 Merci les bleus, on a eu peur de louper quelque chose.

En attendant, il faut préparer sa valise, retrouver les adaptateurs Euro/US pour pouvoir brancher l’ordinateur, le chargeur de l’iPhone, etc…

(un truc, d’ailleurs : n’achetez qu’un seul adaptateur US et pensez à emporter avec vous une multiprise européenne, ça vous permettra de brancher plusieurs équipements en même temps)

 adaptateur_secteur_usa_france_0.jpg     multiprise.jpg

Je viens également de recevoir mes batteries de secours pour l’iPhone, quasiment indispensable pour les 11 heures de vol + les temps de transfert avec un 3G qui ne tient pas aussi longtemps !

iphone_power_station_2.jpg

Prendre aussi des piles pour le casque Noise Reduction de Denon qui est un pur bonheur en avion en éliminant tous les bruits de moteur 🙂

denon.jpg

 

Et bien sûr : les jetons de voyages au cas où une partie s’improviserait dans l’avion… Après tout, nous se sommes que 6 à partir en même temps et l’avion sera rempli en majeure partie de joueurs de poker.

minijetons.jpg

Une boite de 200 mini-jetons de voyage que j’avais achetés l’année dernière, dans les boutiques du Rio : très pratique pendant les voyages en train pendant le France Poker Tour, par exemple 😉

S’il n’y a pas un petit cash-game qui s’improvise… 🙂

 

 

(to be continued)

 

Le plus court chemin pour aller d’un point A à un point B…

lundi, juin 21st, 2010

… c’est bien entendu la ligne droite !

[by LeScribe]

 Alors pour faire 9.630km, quoi de mieux qu’un vol direct, celui d’XL Airways, pour faire ParisLasVegas.

parislasvegas.gif

L’année dernière, nous avions (ben oui) pris US Airways, mais avec une escale à Charlotte, sur la côte Est des Etats-Unis, avec ce que cela représente de temps perdu (2h30 d’escale transformée en… beaucoup plus à cause d’un problème d’avion) et 10h au retour !

C’est autant d’argent perdu… aux tables de poker de la ville du péché 😉

Donc, XL Airways ayant eu cette magnifique idée de faire un vol direct entre Mai et Octobre, il ne fallait pas louper cela !

 xl-airways-sur-las-vegas.gif

On va voir ce que donne cette compagnie en terme de confort et de service, car perso, je ne l’ai jamais prise.

Du coup, le décollage est prévu pour 15h50 à Paris et l’atterrissage à 18h00 heure locale de Vegas (-9h de décalage horaire, vous prenez donc votre apéro à Paris pendant que nous prenons notre petit-déjeuner). 11h de vol en direct, la même chose que Paris-LaRéunion, par exemple…

L’année dernière, notre arrivée très tardive, vers 23h30, ne nous avait pas permis de jouer tout de suite (après presque 24h de voyage, on était un peu fatigué…). Il avait fallu attendre le lendemain, le petit tournoi de 11h de notre hôtel, le Sahara (buy-in de 45$, où j’avais dealé à 4 pour un gain de +410$).

Va-t-on se lancer dans un tournoi dès le 1er soir ?

La réponse dans 7 jours maintenant !

Maintenant, ma ligne pas droite à moi va être de préparer ma valise pour ces 2 semaines… A 7 jours du départ, je n’ai encore rien préparé (ou presque).

Et c’est reparti…

vendredi, juin 18th, 2010

…pour un tour ?

[by LeScribe]

Et oui, ce qui n’apparaît que comme un simple voyage « fun » pour la plupart des voyageurs, revêt une autre dimension pour les joueurs de poker.

Surtout pendant cette période qu’est Juin/Juillet, période des World Series Of Poker.

Voilà, le simple voyage entre potes de l’année dernière, avec mes amis Matador et Gedeubor commence à ressembler à un pélerinage qui est ammené à se répêter… au moins cette année !

C’est pourquoi ce blog, en sommeil depuis un an, vient de se ré-ouvrir 🙂

C’est reparti pour un tour ! 

Des nouvelles très vite… 😉